Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

May 17 2020

Déconfinement

Après 8 semaines de confinement pour flater la curve de la COVID-191, la navigation va enfin être autorisée à partir du 11 mai, enfin pas l’accès aux plages, donc impossible pour les (rares) bateaux déjà au corps mort d’y accéder, puis tout est interdit par le décret du 11 mai, pour finalement être permis par Madame la Préfète d’Aquitaine sur demande des maires du littoral qui promettent que les gens vont bien se tenir à bonne distance de gestes barrières sous masque, d’ailleurs tout est rappelé sur des panneaux qui sortent de terre dans la semaine. Le 16 mai c’était permis mais je n’avais pas envie de me mêler à la mêlée pour accéder au Ferret, alors on y est allé, après la nuit à Claouey, le 17. Vers 11:30. La marée montait depuis un peu plus de 3h.

Pour cette première marée de la saison, l’Iboga a embarqué outre la compagne du patron, son cousin (grand marin méditerranée, transat, Caraïbes…) et la compagne d’icelui, pour dessiner un parcours sympa. J’explique. Un long bord de largue avec le jusant jusqu’au domaine de Certe, une pause à l’ancre pointe de Branne (domaine de Certe, sur la côte d’Audenge) pour le casse-croûte, rosé et café. Pause suivie d’une séquence de près puis virements lof pour lof en remontant le Passant, Cousse, Mapoutchet (là je me perds un peu hors du chenal, ça fait sauter le fusible de safran ; affalage, ancre et réparation express), et le chenal de l’île pile le vent en face. Entre temps, vers Arcachon, on a croisé les copains de Patxi avec son pavillon basque, et de Léon, qui se tiraient la boure entre camarades de Jouët. Pour finir par la récompense : reaching dynamique de Graouères jusqu’au Ferret. 20 minutes plus tôt, j’aurais eu mon corps mort, mais là il est à sec… Pascal repassera ranger le bateau lundi.

Première sortie sur l'Iboga après la séquence confinement - en revenant de Branne

Première sortie sur l’Iboga après la séquence confinement – en revenant de Branne

Ça va : je sais encore me servir d’un Jouët et en profiter.

Vivement la prochaine !

Quelques photos


  1. Oui on dit LA COVID. Explications de l’Académie Française

April 24 2020

Océanide, sinistrée par Amélie, à vendre

À la suite de la tempête Amélie, le WE du 2-3 novembre 2019, Océanide amarré à la Barbotière a été salement amoché :(

Jouët 680 avec le pont avant soulevé

Moche mais loin d’être irréparable

Faute d’être correctement couvert par son assurance, Jean a décidé de vendre son Jouët.

Le chantier de remise en état n’a rien d’insumrmontable : tissus de verre et résine, plus remplacement des rails de fargue (le gros morceau).
Le gréement dormant a été changé il y a 2 ans par Vincent Le Serrec (VLS Gréement). Les trois drisses sont neuves ainsi que la dérive en acier galvanisé. Le moteur est un Yamaha 4T 6CV qui n’a que très peu d’heures. La coque est en excellent état, a été repeinte et le gelcoat intérieur a été refait.

Un Jouët 680 bien rénové

Un Jouët 680 bien rénové

Il en demande, eans l’état 1000€ sans le moteur ou 1500€ avec le moteur. Le bateau est visible chez Embarc, Port de la Barbotière à Gujan-Mestras (Gironde).

Sponsored post
soup-sponsored
Reposted byLegendaryy Legendaryy

April 20 2020

Apprenez à connaitre et protégez le Milan noir du banc d’Arguin

Avez-vous vu passer cette enquête publique de la DREAL Aquitaine ?

Il s’agirait d’autoriser nos amis de la SEPANSO à abattre et perturber les milans noirs et les cayoks à Arguin sous prétexte que ces deux oiseaux boulottent les œufs et les poussins sternes.

Cette institution de protection de la nature se voit dans l’obligation de demander une dérogation au code de l’environnement pour ce faire. Et cette demande passe par une enquête publique.

(attention, certaines formulations ci-après peuvent refléter mon sentiment personnel, je vous demande votre indulgence)

Une dérogation, pourquoi ?

Parce que cet oiseau est protégé, pardi !

Milan noir (Milvus migrans ou black-kite)

Milan noir (Milvus migrans ou black-kite)

Migrateur, le milan noir est de retour de son site hivernal au sud du Sahara à la mi-mars. Il ne reste en France guère plus que le temps de se reproduire, soit environ 4 mois. Il joue un rôle analogue à celui des vautours charognards car il ne consomme en grande majorité que des proies mortes. 75 à 90 % des proies capturées proviennent du milieu aquatique. Il s’agit de poissons malades ou crevés flottant à la surface. La population européenne du milan noir a fortement régressé depuis les 20 dernières années : persécution par l’homme, chasse, empoisonnements et modification des pratiques agropastorales (diminution de la disponibilité de charogne) sont ses principales menaces1. C’est pourquoi il bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis l’Arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection2 : mort ou vif, il est interdit de le transporter, colporter, utiliser, détenir, ni d’en faire le commerce.

Pourquoi la Sepanso ne doit pas obtenir cette dérogation ?

Amoureux du bassin, de la plaisance douce et des bivouacs à Arguin, vous ne pouvez pas négliger votre devoir citoyen : allez dire à la DREAL Aquitaine ce que vous pensez de (surtout de cette demande de) la SEPANSO !

Ça se passe là :
👉Consultation du public – Projet de destruction et perturbation d’espèces protégées pour sécuriser la reproduction de Sternes Caugek dans la RNN du Banc d’Arguin (33)

Il faut juste passer un test débile (vous verrez), puis écrire quelques lignes.

Voici ce que j’ai écrit :

Non, je souhaite que la SEPANSO n’obtienne pas une dérogation pour la destruction et la perturbation de Milans noirs et de Goélands pour « sécuriser la reproduction de la Sterne Caugek dans le Réserve Naturelle Nationale du Banc d’Arguin » car la raison d’être de cette association est la protection de la nature et non sa destruction ou sa perturbation. Quand d’autre part et depuis des années, elle s’oppose sans raison scientifique à permettre par dérogation des activités sportives de plein air douces et respectueuses (Kitesurf notamment, et bivouac des bateaux à voile à l’échouage) dont il est avéré qu’elles ne perturbent pas le cours naturel des activités aviaires sur Arguin et dans le même temps laisse se développer une surfréquentation de navires et engins motorisés rapides, ainsi que le survol à proximité d’hélicoptères, des dizaines par jour, vecteurs avérés, eux, de pénibles nuisances qui ne peuvent pas être sans impact sur la vocation de la réserve.

Allez, on y croit à la sincérité et l’intégrité intellectuelle de la DREAL, on y croit…

👉 Consultation du public – Projet de destruction et perturbation d’espèces protégées pour sécuriser la reproduction de Sternes Caugek dans la RNN du Banc d’Arguin (33)

Formulaire débile de l'environnement

Cliquez sur le formulaire pour y accéder


  1. Source : oiseaux.net 

  2. texte du décret 

April 02 2020

8+11 conseils d’expert pour réussir ses vidéoconférences

Chaque crise nous offre son lot d’opportunités. Celle-ci a littéralement ouvert les vannes de l’acceptation de la visioconférence ! Cours de yoga et sessions de méditation, école en ligne, et bien sûr conférences vidéo de l’univers des affaires et des administrations qui s’est converti (de force, donc) au télétravail… Nous avons tous l’occasion de participer à des visioconférences et pour certains d’entre nous, d’en organiser.

Mais si certains vétérans maitrisent la caméra, le micro, le réseau et les outils de gestion à l’écran, force est de constater que leur aisance n’est pas partagée par la plupart d’entre nous. Ce « bullshit-bingo » de la conf-call le rappelle opportunément :)

Réussir ses visioconférences, que l’on soit simple participant ou organisateur est portant bien plus facile que de prendre la parole en public. Quelques bonnes pratiques vous aideront.

Ce billet est inspiré de l’excellente vidéo réalisée et parfaitement produite par l’expert britannique de la prise de parole et de l’animation de congrès : Roy Sheppard, « professional MC, facilitator, speaker and trainer »

Si vous n’avez pas 10 minutes pour le regarder (en anglais), voici un résumé de ses conseils que j’approuve tous sans réserve.

Tout d’abord, prenez la réunion au sérieux. Ce n’est pas « une simple conf-call ». En vous engageant réellement, vous en tirerez le meilleur, plus de concentration, d’efficacité pour chacun.

Vous êtes invité à participer / assister à une réunion vidéo

  1. arrivez mieux qu’à l’heure : au moins 5 minutes à l’avance, avec vos identifiants, le lien vers la réunion, l’application déjà lancée…
  2. vérifiez votre micro et la caméra de votre PC
  3. assurez-vous que vos yeux regarderont le plus en face de l’objectif, dans la partie haute de l’écran
  4. soignez l’arrière-plan : que verront vos collègues derrière vous ?
  5. prêtez attention à l’éclairage ; la lumière naturelle est en général parfaite, mais attention au contre-jour ! faites en sorte de regarder en direction de la lumière
  6. avant la réunion, fermez toutes les applications, afin de réserver les ressources de votre ordinateur à la vidéo (il peut être utile de rebooter votre ordinateur pour le « rafraîchir », dans ce cas comptez 15 minutes d’avance)
  7. si vous le pouvez, préférez une connexion filaire (réseau Ethernet) au WiFi ; la différence de qualité vidéo et audio sera étonnante, pour vous et les autres participants !
  8. quand vous rejoignez la réunion en avance, vérifiez à l’écran que votre micro est coupé (mute)

Vous organisez une réunion vidéo

  1. cela va sans dire et pourtant… n’arrivez pas le dernier ; cela ne vous apportera aucune considération…
  2. quand la réunion implique beaucoup d’interactivité, de discussion, n’hésitez pas à mobiliser une personne avec vous qui prendra en charge la collecte et la synthèse des questions / demandes d’interventions, les supports visuels, les prises de parole, la gestion des breakdown sessions (salles de sous-commissions) etc.
  3. prévenez les (inévitables) retards avec cette astuce qui marche aussi dans les congrès IRL : annoncez l’heure de la réunion à une heure non-ronde, par exemple, à 10:03 au lieu de 10:00 ; ça marche ! essayez…
  4. n’attendez pas les retardataires, commencez toujours à l’heure dite, par respect pour les participants présents ; ignorez les critiques, c’est vous qui êtes professionnel ; vous aurez plus de ponctualité la fois suivante
  5. et, dans la même idée, ne récapitulez pas pour les retardataires, par respect pour les autres, et pour votre ordre du jour
  6. un bon service à rendre à tous vos invités : ayez un secrétaire de séance qui résume en temps réel les propos dans la fenêtre de chat
  7. faites l’effort d’engager votre audience en pitchant l’objet de la réunion, son enjeu et pourquoi elle est importante pour vos invités. 15 mots suffisent, ils feront toute la différence pour que chacun sache parfaitement pourquoi il est là
  8. annoncez à l’avance à quelle heure la réunion finira ; et terminez-la à l’heure !
  9. partagez un résumé de l’ordre du jour, pour aider vos participants à rester concentrés
  10. si vous souhaitez que les participants interagissent, avec vous ou entre eux, prévoyez-le comme une partie intégrante de la session, préparez les outils que votre plate-forme de visio propose ; ayez pris l’habitude de ces outils en jouant avec au préalable (ne soyez pas trop ambitieux et adoptez les outils progressivement)
  11. injectez personnellement de l’énergie dans votre prise de parole, faites-en un peu trop par rapport au naturel, pour capturer l’attention de votre audience ; cela s’entraine

Enfin, Ré-pé-tez. Et pas seulement pour maîtrise la technique, mais aussi votre prise de parole, rythmes, supports, enchainements…
Les professionnels, qui paraissent si naturels, répètent. Les amateurs, eux, pensent qu’ils n’en n’ont pas besoin…

Et vous, donc : quelle expérience de visio-conférence avez-vous ? Combien de cases cochées dans le Bingo ? Racontez vos meilleures anecdotes, moments magiques ou fails, en commentaires…

March 21 2020

l’Iboga sur M6

Hé ! l’Iboga apparaît 1 seconde dans le « journal » de 📺 M6, le sujet consacré à l’accueil solidaire des 😷 réfugiés sanitaires sur la presqu’île ! (ça c’était avant la 👮‍♂️ fermeture des ⛱ plages et des 🏄‍♂️ spots, parce ce que si j’ai bien suivi du coup ils sont mieux chez eux que dans leur résidence secondaire)

Copie d'écran journal du soir de M6

Copie d’écran journal du soir de M6

Ceci dit, ayant dû regarder partiellement ce « journal » télévisé, je me suis senti sale à la fin. je ne vous recommande pas l’expérience.

Merci du signalement Jacques :)

March 18 2020

Romance, un Jouët 680 quillard en 🌴 971

En cet hiver pandémique, un message sympa d’outre-mer :

Bonjour,

Tous d’abord, merci pour votre site qui fait le lien entre les propriétaires de jouet 680 et qui regroupe des informations précieuses.

Nous sommes les heureux propriétaires d’un jouet 680 de l’autre côté de l’atlantique, en Guadeloupe.

Nous vous présentons « Romance » version quillard de 1979. n° de série 93.

Ce n’est pas le bassin d’Arcachon mais ce petit bateau fait tout a fait l’affaire dans les Antilles ou nous voguons d’île en île. Nous avons commencé la voile avec « romance » il y a 1 an et demi. C’est notre premier bateau. A priori, le bateau n’a jamais changé de nom. Nous avons fais beaucoup de travaux dessus et sommes actuellement dans l’attente de notre nouveau mat, bôme et gréement en cours de fabrication chez zsprar en métropole.

A notre connaissance, il y aurait un autre jouet 680 en Guadeloupe. Nous connaissons l’ancien propriétaire qui après avoir démâté l’a vendu a une personne qui l’utilise en bateau à moteur.

Nous vous envoyons quelques photos de notre bolide des mers

A bientôt,
Léa et Jimmy

Alors, pour avoir testé quelques fois (trop peu souvent) la navigation dans les îles des Caraïbes, quel pied ! L’eau toujours tiède, les mouillages paradisiaques, les bouibouis de plage toujours achalandés en rhum, accras et langoustes…

J’arrive !

February 05 2020

📺 La transformation du Cap-Ferret

Merci à l’INA pour cette brève compilation de sujets TV sur le Cap-Ferret des années 60 à 2014. Ça tourne…

December 18 2019

IMG_20191218_143540
IMG_20191218_141134

December 15 2019

IMG_20191215_132132_DRO
IMG_20191215_131943_DRO
IMG_20191215_132054_DRO

December 08 2019

IMG_20191207_172935_DRO
IMG_20191207_172951_DRO

December 03 2019

🎞 Jean-pierre Dubourdieu, chantier d’une vie, par Patrick Glotin

Le chantier de construction navale Dubourdieu a été fondé en 1800. Jean-pierre, né le 16 avril 1930 à Mestras, le dernier Dubourdieu à la tête du chantier, a gardé toutes les archives. Il raconte l’évolution des bateaux, de la tillole à la pétroleuse jusqu’à la pinasse nouvelle génération.

Superbe documentaire sur cette figure de la construction navale gujannaise que j’ai regardé avec émotion et intérêt. Merci Patrick Glotin pour avoir su faire parler Jean-Pierre avec sa simplicité habituelle. Un innovateur en cette terre de traditions.

(juste, je signale qu’une imprécision, hélas commune, s’est glissée dans le commentaire sur le statut de la forêt de la Teste ; à votre disposition pour plus de précisions)

December 02 2019

IMG_20191201_121718
IMG_20191130_130744
IMG_20191130_080737

November 28 2019

VID_20191127_121651
VID_20191127_121643
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.
(PRO)
No Soup for you

Don't be the product, buy the product!

close
YES, I want to SOUP ●UP for ...